La Roumanie menacée par les demandes de restitution

Publié le par Association Franche-Sylvanie

Selon un jugement de la Cour européenne des droits de l'homme, la Roumanie doit trouver d'ici avril 2013 une solution aux nombreuses demandes de remboursement des biens nationalisés pendant l'ère du communisme. Les demandes de restitution menacent l'Etat roumain, estime le journaliste expert en économie Moise Guran: "En avril 2013, le gouvernement roumain doit verser, rembourser ou compenser par d'autres moyens, un total de 16 milliards d'euros, sous peine de se voir infliger une décision de la Cour européenne des droits de l'homme, qui pourrait aussi déclencher un mouvement de protestation national. Selon un simple calcul, l'Etat roumain pourrait facilement perdre toutes les entreprises dont il est encore le propriétaire, et il ne dispose pas d'autres moyens. La somme de 16 milliards correspond pratiquement à l'ensemble des dépenses annuelles relatives aux retraites et aux salaires du service public. Un remboursement immédiat signifierait la faillite de l'Etat."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article